Embellir Val-d'Or


Trucs et Astuces

17 août 2011

CAPSULE HORTICOLE # 14

DANS CERTAINS CAS... REMPLACER CARRÉMENT LE GAZON...  

Les plantes couvre-sol sont de formidables solutions de remplacement au gazon dans les endroits d’un jardin qui ne font pas l’objet d’un piétinement fréquent et dans les zones où le gazon ne pousse pas ou dans celles où il est compliqué de le tondre.

Une fois établis, la plupart des couvre-sols empêchent les mauvaises herbes de s’installer, contiennent l’érosion et remplissent les espaces vides dans le jardin tout en couvrant admirablement bien l’espace, en donnant du relief et en créant du mouvement et de la couleur dans votre jardin.

Il existe une grande variété de plantes couvre-sol pouvant convenir parfaitement dans un espace de votre terrain où le gazon pousse difficilement.

Là ou le gazon ne peut pas pousser ( ombre trop forte; sol compacté; racines d’arbres en surface lui volant ses minéraux et ses engrais, etc...) ... plantez tout simplement, à la place du gazon, une plante couvre-sol adaptée aux conditions de l’emplacement concerné (plantes de plein soleil, d’ombre ou de mi-ombre).

Là ou la pente est abrupte...  remplacer le gazon, dont la tonte est risquée voire dangereuse, par une rocaille de plantes tapissantes ou couvre-sol qui ne demandent aucune tonte et très peu d’entretien.

Là où l’espace est étroit...  remplacer le gazon par des plantes couvre-sol adaptées aux conditions de l’emplacement concerné (plein soleil, ombre ou mi-ombre) et qui poussent sans demander un entretien spécifique.

Là où il y a des obstacles lors de la tonte du gazon (troncs d’arbre, pied d’un muret, poteaux, structures de toutes sorte, piscine hors-terre, etc...) ... remplacer le gazon à la base d’un tronc d’arbre ou de tout objet vertical, par une bande de paillis d’au-moins 30 cm de largeur; pour tondre sans peine, ce pourtour de paillis doit être à la même hauteur que le gazon; ainsi la roue de la tondeuse, en passant, peut rouler sur le paillis et couper le gazon en même temps.

En terminant, il ne faut pas oublier qu’aucune plante couvre-sol ne peut vraiment supporter autant de piétinement que le gazon; par contre, toutes peuvent facilement supporter les pas occasionnels des secteurs moins fréquentés. Et si vous le désirez vraiment, ce problème est réglable très facilement.

En effet, si votre nouvelle « pelouse de plantes couvre-sol ou tapissantes » est très fréquentée, installez-y des sentiers ou pas japonais avec le matériau de votre choix (gravier, pavés, copeaux d’écorce, dalles, briques, rondins, etc). En plus d’être pratique (rouler dessus avec une brouette ou un chariot de jardin, garder les pieds au sec pour une visite de votre « domaine ») les sentiers sauront rehausser l’allure et la structure de votre jardin.

Alors adieu gazon et bonjour plantes tapissantes!

 

Voici quelques références pour vous accompagner dans la mise en place de votre projet de remplacement du gazon à certains endroits.

Larry Hodgson, Les 1500 trucs du jardinier paresseux, Éditions Broquet (2006)

Larry Hodgson, Le grand livre de l’aménagement paysager pour le Québec, Éditions Broquet (2008)

Sites Web : il en existe une foule, tous plus intéressants les uns que les autres.

N’hésitez pas à vous adresser à votre marchand horticole, il sera ravi de vous aider.   

 

Réalisation du Comité Embellir Val-d’Or, collaboration spéciale Sandor Mendi, jardinier



© 2019 Embellir Val-d'Or