Embellir Val-d'Or


Trucs et Astuces

6 juillet 2011

CAPSULE HORTICOLE # 8

LES FINES HERBES

Il est rarement nécessaire de consacrer beaucoup d’espace aux fines herbes; un ou deux plants de chaque espèce suffisent pour toute une famille puisqu’on utilise ces plantes pour assaisonner seulement.

 

GARDER VOS PLANTS DE FINES HERBES À PORTÉE DE MAIN

Quand il ne faut que deux feuilles de basilic ou quelques branches de thym il est très agréable de les avoir à portée de main, tout près de la cuisine, si possible.

 

DES FINES HERBES EN POTS

Plusieurs personnes choisissent de cultiver les fines herbes en pots. On peut facilement placer les pots sur le balcon, près de la porte patio ou même dans une balconnière fixée à la fenêtre de la cuisine; bref là où il sera possible de cueillir quelques feuilles ou quelques branches, au besoin sans avoir à s’éloigner de la maison.

 

POT À FRAISIERS POUR LES FINES HERBES

Le pot à fraisiers convient aussi très bien aux fines herbes; plantez-en dans les différentes poches et au sommet et vous voici avec un petit jardin de fines herbes très original.

 

DES FINES HERBES EN PLATE-BANDE

Si le jardin le plus proche de la cuisine est une plate-bande alors cultivez-y les fines herbes. Comme la plupart sont des plantes basses, elles paraîtront très bien en bordure alors que les plus hautes peuvent être plantées vers le milieu.

Cependant, il faut savoir que les fines herbes ne sont pas homogènes quant à leurs besoins.

Par contre, la majorité des fines herbes a besoin de soleil et d’un sol très bien drainé; alors placez ensemble les variétés de fines herbes qui ont des besoins semblables; et pour les autres (les exceptions) plantez les ailleurs sur le terrain, selon leurs besoins spécifiques. Quand les plantes auront ce qu’elles veulent, vous aurez un succès fou avec vos fines herbes.

 

LES FINES HERBES ET LES INSECTES

Les arômes qui nous attirent chez les fines herbes sont en fait des répulsifs naturels qui éloignent les insectes et autres prédateurs qui voudraient consommer leur feuillage. Ainsi les fines herbes sont peu sujettes aux prédateurs. Une exception cependant, l’aleurode ou mouche blanche, insecte minuscule semble préférer les fines herbes à tout autre plante.

Si vous plantez vos fines herbes dans le potager, associez des légumes et fines herbes pour attirer les insectes bénéfiques et éloigner les insectes nuisibles (par exemple : le basilic et la tomate placés à proximité sont censés éloigner le sphinx de la tomate, les pucerons, les moustiques et les acariens) . Cette technique s’appelle le compagnonnage; un bon compagnonnage signifie « mettre à profit l’effet de certaines plantes sur leurs voisines ».

 

En terminant, voici quelques références pour vous accompagner dans votre projet de culture de fines herbes.

Larry Hodgson, Les 1500 trucs du jardinier paresseux, Éditions Broquet (2006)

Larry Hodgson, Le grand livre de l’aménagement paysager pour le Québec, Éditions Broquet (2008)

Sites Web : il en existe une foule, tous plus intéressants les uns que les autres.

N’hésitez pas à vous adresser à votre marchand horticole, il sera ravi de vous aider. 

 

Réalisation du Comité Embellir Val-d’Or, collaboration spéciale Sandor Mendi, jardinier



© 2019 Embellir Val-d'Or